Canidelite
  • Canidélite
  • Canidélite
  • Canidélite

Quelles sont les compétences qu’il faut avoir pour être éducateur comportementaliste canin ?

Publié le
par Canidélite
2 commentaires

L’éducateur comportementaliste canin est un professionnel qui se charge à la fois de l’éducation, de l’analyse et de la modification du comportement canin. Il intervient auprès des propriétaires de chiens qui rencontrent des difficultés avec leur animal, telles que l’agressivité, la peur, l’anxiété, la destruction, l’aboiement excessif, etc. Il les aide à comprendre les causes de ces problèmes et à mettre en place des solutions adaptées, basées sur le respect, la confiance et la communication.

Pour exercer ce métier, il faut avoir plusieurs compétences, à la fois techniques, relationnelles, mais aussi entrepreneuriales.

Les compétences techniques

Les compétences techniques sont indispensables pour connaître le chien, son développement, son langage, son comportement, ses besoins, ses capacités d’apprentissage, etc. Elles permettent à l’éducateur comportementaliste canin de :

  • Analyser et développer les compétences et les autocontroles du chien. Savoir également examiner son environnement et son histoire, ses prédispositions génétiques, ses patrons moteurs , son énergie, sa personnalité…
  • Identifier les sources de stress, de frustration, de conflit ou de mal-être qui peuvent affecter le chien.
  • Proposer des solutions d’éducation et de rééducation, basées sur des méthodes positives et respectueuses, qui visent à renforcer le lien entre le chien et son humain, et à améliorer le bien-être du chien.
  • Apprendre aux humains les principes de base de l’éducation canine, comme le renforcement positif. Lui donner des conseils personnalisés pour appliquer ces méthodes d’apprentissages au quotidien.
  • Enseigner au chien des atouts de base, comme le rappel, l’attente, laisser quelque chose, etc., ainsi que des exercices plus avancés, comme le rapport d’objet, le stop à distance, selon les besoins de la famille.
  • Adapter sa méthode de travail à chaque chien en tenant compte de son âge, de sa race, de sa personnalité, de ses aptitudes, de ses motivations.
  • Faire un suivi sur le long terme, en évaluant les progrès du chien, en ajustant le programme de travail si nécessaire et en restant disponible pour répondre aux questions ou aux difficultés des propriétaires.

Pour acquérir ces compétences techniques, il existe plusieurs formations, de différents niveaux, qui délivrent des diplômes ou des certificats reconnus par l’État ou par la profession. Par exemple, le certificat Canidelite est reconnu par Qualiopi. Cela permet d’attester de la qualité délivrée par la formation Canidélite.

Les compétences relationnelles

Les compétences relationnelles sont également essentielles pour établir une relation de confiance et de respect avec l’humain et le chien, puis pour assurer une bonne communication entre eux. Elles permettent à l’éducateur comportementaliste canin de :

  • Avoir un bon sens de l’écoute, de l’observation, de l’analyse et de la synthèse, pour comprendre les attentes, les besoins, les émotions, les difficultés, etc., de l’humain et du chien.
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation, de patience, de pédagogie et de diplomatie pour s’ajuster au rythme, au niveau et au caractère du duo. Il est nécessaire de transmettre les conseils, les consignes ou autres informations de manière claire, précise, positive et constructive dans la bienveillance.
  • Avoir une bonne connaissance de la psychologie humaine et animale pour savoir comment motiver, encourager, récompenser, corriger le duo. Aussi, pour gérer les situations de stress, de conflit, de peur, qui peuvent survenir pendant les séances.
  • Avoir une bonne maîtrise de soi, de son langage corporel, de sa voix, de ses gestes, pour être un bon exemple pour eux. Tout cela pour instaurer une relation de confiance, de respect et de coopération.

Pour développer ces compétences relationnelles, il faut enrichir son expérience du contact avec les chiens et les humains, et se former à la communication, à la psychologie ou à la médiation pour plus de spécificités.

Certaines formations mettent l’accent sur le relationnel comme Canidélite. En effet, il est important d’intégrer que pour réussir, l’humain est aussi important que le chien.

Les compétences entrepreneuriales

Les compétences entrepreneuriales sont nécessaires pour créer et gérer son activité d’éducateur comportementaliste canin, pour la faire connaître et la développer. Elles permettent à l’éducateur comportementaliste canin de :

  • Créer son statut juridique, son nom commercial, son logo, sa carte de visite, son site internet.
  • Définir son offre de services, ses tarifs, ses conditions générales de vente, ses modalités de paiement.
  • Faire sa comptabilité, sa gestion administrative, sa déclaration fiscale, sa facturation.
  • Faire sa promotion, sa prospection, sa publicité, son réseau, etc., auprès des particuliers, des professionnels, des associations, des médias.
  • Fidéliser sa clientèle, en proposant des services de qualité, en assurant un suivi personnalisé, en sollicitant des avis, des témoignages, des recommandations.
  • Se former en continu, en se tenant informé des évolutions du métier, des nouvelles méthodes, des nouvelles réglementations, et en participant à des formations, des stages, des conférences, des salons.

Pour acquérir ces compétences entrepreneuriales, il faut surtout avoir l’envie et le courage de se lancer et surtout de ne pas laisser tomber.


J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a donné envie d’en savoir plus sur le métier d’éducateur comportementaliste canin. Si tu as des questions, n’hésite pas à nous les poser.  En attendant vous pouvez aussi consulter notre rubrique FORMATION

Vous aimez cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest

Laissez un commentaire

2 réponses

  1. Très bon article et j’ajouterai qu’il est important de continuer à se former.
    Canidélite propose régulièrement des stages complémentaires après les formations pour améliorer les compétences. Intégrer Canidélite c’est faire parti d’une communauté d’éducateur qui s’entraide.

    1. Merci beaucoup pour ton retour. Il est vrai que Canidelite propose des stages complémentaires et des MasterClass pour toujours mieux aider les chiens et les humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *